Forum de l'association FCKC - http://www.fckc.com
 
AccueilPortailFCKCS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 BARF versus BARK

Aller en bas 
AuteurMessage
Elisabeth
vieux sage
vieux sage
avatar

Nombre de messages : 453
Age : 73
Localisation : Gatineau, QC Canada
Nom(s) du(des) chien(s) : Micka
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: BARF versus BARK   Sam 1 Aoû 2009 - 21:12

Même si nourrir mon chien au BARF me tentait, je me voyais mal comment m'organiser pour des raisons très pratiques. Je vais sans doute me faire l'avocat du diable et les adeptes du BARF pourront m'expliquer comment ils ont résolu ces situations et je n'ai aucun problème car je suis moi-même convaincue que les croquettes industrielles ne sont que le fruit d'un marketing bien organisé.

Donc, dans ma recherche d'une meilleure alimentation pour ma toutoune qui snobait une marque de croquettes haut de gamme et ne se résignait à les manger que lorsque la faim l'y obligeait, et encore, du bout des dents, je me suis intéressée au BARF. Séduite à prime abord, les questions pratiques restaient sans réponse :

1. l'approvisionnement. Où trouver toutes ces carcasses, ces abats, etc. de bonne qualité ? Ce n'est pas évident dans mon coin de pays (Canada - Québec). Surprise, j'ai trouvé un fournisseur de BARF à 5 mn de chez moi. Mais est-ce qu'ils vont me faire payer à prix fort, des déchets que les bouchers auraient jetés ou brulés ? Pas intéressée.

2. Que faire les rares fois où je laisse ma toutoune pour un week-end ? Ce n'est pas tout le monde qui aime voir un chien manger des cuisses de poulet crues pour ne pas dire autre chose. Et une fois au cru, on peut difficilement retourner aux croquettes occasionnellement.

3. Et les restes ? Nous habitons dans un milieu urbain, avec une collecte des ordures ménagères une fois par semaine: bonjour les odeurs ! De plus, ici dans la banlieue urbaine, nous côtoyons, entre-autres, les ratons-laveurs, moufettes (genre putois), ours et chevreuils à l'occasion, attirés par les ordures ménagères.

Par contre mon fournisseur de croquettes m'annonce qu'elle n'aura plus de cette marque : trop de sortes, trop de changements et chaque fois c'est un prétexte pour augmenter le coût des sacs. Cependant, elle m'offre une marque qui se définit en BARK (Biological Appropiate Real-food Kibbles). En regardant les ingrédients, ce sont les mêmes que ceux du BARF, mais sous forme de croquettes. Pas de farine, juste de la viande et un complément de végétaux appropriés. Ce me semble un bon compromis.

Ma toutoune, qui snobait ses croquettes, s'est précipitée vers son bol, en choisissant bien soigneusement ces nouvelles croquettes au milieu des anciennes.

Je pense que mon problème est réglé !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: BARF versus BARK   Dim 2 Aoû 2009 - 12:53

Elisabeth a écrit:
1. l'approvisionnement. Où trouver toutes ces carcasses, ces abats, etc. de bonne qualité ? Ce n'est pas évident dans mon coin de pays (Canada - Québec). Surprise, j'ai trouvé un fournisseur de BARF à 5 mn de chez moi. Mais est-ce qu'ils vont me faire payer à prix fort, des déchets que les bouchers auraient jetés ou brulés ? Pas intéressée.

Pour trouver de bons fournisseurs il faut en parler avec les bouchers privés ou ceux des magasins, avec les abattoirs, etc ...
Perso je trouve des déchets gratuits qui sont en fait les chutes lorsqu'ils préparent de beaux morceaux pour mettre dans les étalages. Donc de vrai morceaux de viande qu'on pourrait manger nous même.

Elisabeth a écrit:
2. Que faire les rares fois où je laisse ma toutoune pour un week-end ? Ce n'est pas tout le monde qui aime voir un chien manger des cuisses de poulet crues pour ne pas dire autre chose. Et une fois au cru, on peut difficilement retourner aux croquettes occasionnellement.

En général les gens qui voient nos poilus dévorer une bonne cuisse de poulet reste ébahi et comprennent de ce fait que c'est juste comme alimentation.
Lorsque je demande à ma soeur de nourrir mon chien, je lui prépare des portions dans des bacs qu'elle n'a plus qu'à ouvrir et poser au sol. Donc aucun problème.


Elisabeth a écrit:
3. Et les restes ? Nous habitons dans un milieu urbain, avec une collecte des ordures ménagères une fois par semaine: bonjour les odeurs ! De plus, ici dans la banlieue urbaine, nous côtoyons, entre-autres, les ratons-laveurs, moufettes (genre putois), ours et chevreuils à l'occasion, attirés par les ordures ménagères.

Je n'ai que très peau d'ordure lié au BARF étant donné que je congèle le tout dans des barquettes réutilisable. Ainsi pas de déchet inutile.
Si j'ai un sachet qui a contenu de la viande ou du poisson, je le nettoye et le laisse sécher. Ainsi aucune odeur désagréable.

Elisabeth a écrit:
Par contre mon fournisseur de croquettes m'annonce qu'elle n'aura plus de cette marque : trop de sortes, trop de changements et chaque fois c'est un prétexte pour augmenter le coût des sacs. Cependant, elle m'offre une marque qui se définit en BARK (Biological Appropiate Real-food Kibbles). En regardant les ingrédients, ce sont les mêmes que ceux du BARF, mais sous forme de croquettes. Pas de farine, juste de la viande et un complément de végétaux appropriés. Ce me semble un bon compromis.

Une nourriture biologiquement appropriée ne peut en aucun se trouver sous forme de croquettes pour la simple et bonne raison que la viande et cuite à des température très élevée. Il n'y a donc plus aucune propriété nutritive intéressante, propriété qui est ajoutée sous forme chimique.
La viande et les végétaux ainsi cuit sont "mort". Ca veut dire qu'il n'y a plus aucun enzyme vivant, enzyme tellement important pour le bon fonctionnement de l'estomac et du foie.

Elisabeth a écrit:
Ma toutoune, qui snobait ses croquettes, s'est précipitée vers son bol, en choisissant bien soigneusement ces nouvelles croquettes au milieu des anciennes.

Je pense que mon problème est réglé !

Ton problème n'est réglé que temporairement.
Ta toutoune y trouve un nouveau goût qui l'intéresse pour le moment. Mais pour combien de temps ...
Ces croquettes restent des croquettes. Elles sont peut-être moins pire que certaines, mais ...

Je t'invite à lire cet article qui vient du forum www.b-a-r-f.com. Cet article parle des enzymes de digestion. Il y a bien d'autres choses à lire pour comprendre ...

*****

Absence d'enzymes dans les aliments industriels et les conséquences

La nature a bien fait les choses: Tout aliment sous sa forme naturelle et non modifié par la cuisson, est pourvu des ces propres enzymes (exogènes) permettant sa digestion et assimilation. Sans enzymes il n'y a pas de vie possible.

Les fabricants des aliments industriels, croquettes ou aliments humides affichent une grande discrétion concernant les enzymes que leurs ingrédients pouvaient contenir et qui sont détruites pendant les différentes phases de la fabrication se faisant souvent à des températures élevées.

Tous les aliments industriels, croquettes ou aliments humides ne contiennent donc plus les enzymes dont la Dame Nature les a généreusement pourvues.
Il s'agit donc d'aliments morts et sans vie.

Pour le chien, ce manque d'enzymes exogènes est une des causes primaires provoquant des troubles de digestion, des défaillances du pancréas, pancréatite, mauvaise assimilation des nutriments affaiblissant le système immunitaire.

Le pancréas du chien produit une certaine quantité d'enzymes (endogènes) lui permettant la digestion et l'assimilation des nutriments. Or le pancréas s'attend de recevoir des aliments sous la forme naturelle pourvus de leurs enzymes. Comme elles ont été détruites pendant la fabrication. Le pancréas tente de compenser ce manque par une augmentation de sa quantité produite. C'est une surcharge de travail énorme et hélas pour beaucoup de chiens elle est de trop en provoquant une défaillance du pancréas qui n'est pas une maladie bénigne.

Les fabricants de croquettes n'ignorant pas que dans les cabinets de vétérinaires le nombre de chiens souffrant de différents problèmes de digestion, ont répondu à ces problèmes naturellement dans leur logique purement mercantile. Ils ont crée un nouveau marché avec la vente de croquettes diététiques qui ne contiennent naturellement pas d'enzymes.

Dr. vét. PASTERNAK, Henry, dmv,
Highlands Veterinary Hospital
Pacific Palisades, Californie.

Je crois que la majorité des malaises du tractus gastro-intestinal chez les chiens et les chats sont dus à l'ingestion d'aliments morts, dépourvus d'enzymes et contaminés.

Les disjonctions, l'inconfort et les maladies associés au tractus gastro-intestinal sont les conséquences d'une réponse immunitaire locale vis-à-vis les aliments transformés.
Dans la nature, les aliments sont conçus pour être digérés par les enzymes qu'ils contiennent. Puisque les aliments transformés de notre société moderne sont dépourvus d'enzymes, le pancréas se voit obligé refaire la majeure partie du travail de digestion - une charge qui n 'a jamais été prévue pour lui seul.

PASTERNAK, Henry, dmv, cva., Healing Pets with Nature's Miracle Cures,
Highlands Veterinary Hospital : Pacific Palisades, Californie.
2001, ISBN 0-9709678-4-5, p. 6,11 et 149

Si malheureusement votre chien ou chat devait avoir de telles problèmes, il se pourrait que vous vous posiez la question: Que puis-je faire ?

Offrir une alimentation hautement digeste, de qualité, non manipulée et disposant des enzymes. Comme ces animaux sont encore des carnivores elle devrait par la force des choses en respectant leurs systèmes digestifs être carnée.

Pour vos questions: Rejoignez le membres du forum

© Pieter Wenk 2006-2009
http://www.b-a-r-f.com

All rights reserved.
This material may not be published, broadcast,
re-written or redistributed without prior permission by the author

Merci à Pieter pour l'autorisation de diffuser cet article !
D'autres articles ici, dans les carrés verts et jaune : http://www.b-a-r-f.com/index.php?option=com_content&view=section&id=1
Revenir en haut Aller en bas
Elisabeth
vieux sage
vieux sage
avatar

Nombre de messages : 453
Age : 73
Localisation : Gatineau, QC Canada
Nom(s) du(des) chien(s) : Micka
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: BARF versus BARK   Dim 2 Aoû 2009 - 15:47

Merci Régine. Je sais que ce n'est pas la nourriture idéale mais pour moi c'est le meilleur compromis.

Dans ma ville, il n'y a pratiquement pas de boucherie artisanale. 99,9 % font partie des grandes surfaces. Je peux difficilement leur faire confiance quant à la qualité de la viande qu'ils me donneraient (j'ai entendu des histoires d'horreurs). Et dans notre vaste territoire, les producteurs à qui je pourrais faire confiance sont à 50 km au moins de chez moi. Il me faudrait aller voir l'élevage de poulets, la ferme bovine, l'élevage de canards, d'agneaux, bref, une tournée d'environ 250 à 300 km. Les abattoirs sont des industries. Donc mon unique choix est de passer par les fournisseurs de BARF. Peut-être effectivement, lorsque Micka en aura marre de ses nouvelles croquettes, ce sera mon prochain geste.

Je pense également qu'il y a un manque de confiance en moi qui me fait hésiter à me lancer dans cette aventure, surtout sans support autour.
Revenir en haut Aller en bas
Isa
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 844
Age : 44
Localisation : 31
Nom(s) du(des) chien(s) : Plus aucun CKC...
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: BARF versus BARK   Lun 3 Aoû 2009 - 11:20

Bah... Régine a tout dit alors pour une fois, je me tais ! Twisted Evil

_________________
---
Admin, alias Isa
créatrice du site FCKC.com, éducateur canin pro à domicile (http://www.dog-educ.com), éleveur (http://www.spitz-loup.com)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fckc.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BARF versus BARK   

Revenir en haut Aller en bas
 
BARF versus BARK
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Cavalier King Charles :: Vie courante :: Alimentation-
Sauter vers: